Ni radin, Ni pingre!

Ne m’appelez ni radin, ni pingre, ni Harpagon!

Je suis ÉCONOME, ANTIGASPI ET ECOLOGIQUE DE SURPLUS!

La différence entre un radin et un économe est que l’économe cherche à économiser ses ressources et son temps mais pas au détriment de sa sérénité.

Le radin lui, a un problème de personnalité : sa peur d’être en manque, l’amène a se priver, a conserver ce qui ne lui sert plus a rien, a perdre son temps a rafistoler ce qui ne peut plus l’être, et souvent pour économiser 3 sous, il ne se rend pas compte qu’il a perdu 3 euros ! Il essaie de concocter un mélange à récurer qui lui coutera 3 fois rien mais lui prendra la journée. Entretemps il a oublié un rendez vous et devra prendre un taxi pour être y être a l’heure.

Soyons donc ÉCONOME, mais avec LOGIQUE et DISCERNEMENT.

Les courses

2 sortes de courses

1 – Les produits d’entretien, conserves, surgèles

2 – Les produits frais : fruits, légumes, pain etc.

1 – Les produits d’entretien, conserves, surgèles

Les grandes surfaces sont généralement loin de votre domicile. Donc voiture, essence, longueur du trajet en km et en temps, risque au parking de « cabosses » par un illustre inconnu parti sans demander son reste.

  • Si vous ne travaillez pas, choisissez un jour en semaine sauf le mercredi et faites vos emplettes entre 12:30 et 14:00. Normalement il y a moins de monde.
  • Évitez le samedi, les veilles de fêtes ou les débuts de mois.
  • Mangez un bon repas avant de faire vos courses, sinon c’est votre estomac qui fait les achats!
  • N’emmenez pas vos enfant qui vous réclameront toute sortes de produits dont vous n’avez pas réellement besoin mais qu’ils ont « vu a la télé »
  • Si vous faites vos achats en fonction des promos, n’allez pas d’une grande surface a une autre pour profiter de toutes les promos : ce que vous aurez gagne en Euros ne compensera pas le temps perdu et l’essence utilisée en courant d’un magasin a l’autre.
  • Dans la grande surface avant de vous décider entre plusieurs produits apparemment semblables, vérifiez le prix du kg ou du litre, ainsi que la liste et l’ordre des ingrédients.
  • Méfiez vous des « prix choc, 2 produits au lieu d’un pour un prix spécial ». Il m’est arrive plusieurs fois de remarquer qu’un seul produit était moins cher que la moitie du paquet de 2! (encore une fois au lieu de se livrer a de l’arithmétique regardez pour chacun le prix du kg)
  • Regardez sur les étagères les plus basses : très souvent ils y a de bons produits, plutôt bon marche, tandis que les produits du même genre mais plus chers sont sur les étagères a portée de regard ou de main.
  • Ce n’est pas la taille des boites qui compte : pour les lessives c’est le nombre de lessives, pour les céréales c’est le poids.

A partir de ces quelques remarques vous pourrez faire d’autres constatations qui vous permettrons de choisir avec discernement.

  • Les produits surgelés sont en général de bonne qualité. Non seulement ils sont souvent moins chers que les mêmes produits au rayon légumes frais  (ils ont souvent trainés plusieurs jours dans leurs cageots) mais pour pouvoir surgeler un légume il faut qu’il soit traité, nettoyé et surgelé immédiatement après sa cueillette.

2 – Les produits frais

Dans votre quartier il y a surement des épiceries, poissonneries et bouchers. C’est toujours un plaisir de descendre dans la rue, faire ses emplettes dans les petites boutiques en parlant aux commerçants. Leurs produits sont peut être un peu plus chers qu’en grande surface mais plus frais, vous n’avez pas à sortir la voiture, vous rencontrerez au fil des mois des personnes avec qui vous pourrez bavarder un peu. Vous pouvez emmener vos enfants, le mercredi : cela leur fait une promenade et ils vous ennuieront moins que dans un supermarché. Bref, ce n’est pas une corvée. L’artisan boulanger a du pain qu’il a fait lui même et non pas du pain a base de pate industrielle surgelée.

N’achetez pas des fruits ou des légumes hors saison : ils viennent de très loin et sont beaucoup plus chers, ou ont été élevé en serre et n’ont pas de gout.

Publicités

2 réponses à “Ni radin, Ni pingre!

  1. Les petites economies quotidiennes peuvent paraitre insignifiantes mais lorsque cumulées sur une base annuelle, elles peuvent facilement constituer le prix d`achat d`une voiture, et dans certains cas, d`une maison.

    Très intéressant votre blog.

  2. Marie-Alix Brucker

    Bonjour,

    Je suis journaliste pour l’émission Sept à Huit, présentée par Harry Roselmack et diffusée sur TF1. Dans le cadre d’un reportage « système D, anticrise », nous recherchons des témoignages de personnes qui veulent consommer malin.

    Ce reportage sera d’une durée moyenne de 15 minutes, nous souhaitons faire le portrait de 2, 3 ou 4 personnes adeptes des promos, troc, récup… pour quelque raison que ce soit.

    Dans le contexte économique actuel, nous trouvons intéressant de faire part des différentes techniques pour économiser. N’hésitez pas à diffuser cet appel à témoins auprès de vos membres. Si eux ou vous-même êtes intéressés, n’hésitez pas à me contacter par mail pour plus d’informations.

    Merci

    Cordialement,

    Marie-Alix Brucker
    ma.brucker@elephant-cie.com

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s